www.mairie-lelamentin.com > Littérature et carnaval à la médiathèque le jeudi 3 mars

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

Littérature et carnaval à la médiathèque le jeudi 3 mars

Dans le cadre de ses traditionnelles rencontres littéraires, la médiathèque du Lamentin propose ce jeudi 3 mars à 18h30 un nouveau rendez-vous sur le thème « autour du carnaval ».

Au cours de cette soirée, trois ouvrages et leurs auteurs traitant de ce temps fort de la vie martiniquaise seront au cœur de cette rencontre débat. Il s'agit du « carnaval de Clémenceau Bwabwa » de l'ancienne journaliste Marie-Line Ampigny. Il s'agit d'un conte illustré pour enfants avec des scènes du carnaval antillais avec un CD mis en musique par Dédé Saint-Prix.
Dans cet ouvrage, carnaval rime avec bacchanale, infernal, phénoménal, bal, fringale, marginal et total... Dans ce conte carnavalesque, Marie-Line Ampigny narre avec humour les avatars de Clémenceau Forceps devenu Clémenceau Bwabwa, le vaval de la commune de Saint-Vinvin. Simple citoyen, quelle idée saugrenue d'avoir voulu « se mettre sur le même piédestal que Chloé Rivière, un homme jovial, bon père, bon maire... » À Saint-Vinvin, on ne rigole pas avec les politiciens cabotins et plaisantins, les ingrats, parvenus, péteux et autres arrivistes du même acabit !

Autre ouvrage, « la fiancée du roi » d'Océane Montmulin. En quête d'évasion, Eléonore Mestélier, jeune métisse de vingt ans, vivant en métropole s'octroie durant les festivités du Carnaval de l'année 2005, deux semaines de vacances à la Martinique où vit sa grand-mère Médélice Bontemps. La « Fiancée du Roi », dénomination de la boutique appartenant à Médélice, rend hommage au carnaval martiniquais qui jette les hommes de toutes conditions dans la rue, égaux et fraternels, libérés du quotidien, participant à la célébration du culte de leur roi Vaval.
Enfin, le troisième ouvrage qui sera à l'honneur, c'est « mas koulou pété po po » de Charles-Henri Fargues ou les bons vieux chantés malélevés du temps jadis : le guide du carnavalier. Le titre peut se traduire par « masque koulou explose po po », « chanté » (vidé) presque oublié, très apprécié des enfants autrefois. Les textes sont transcrits en français et en créole. Pour le créole, la graphie du Gerec (Groupe d'Études et de Recherches en Espace Créolophone) a été adoptée.
Il sera également question des orchestres de rue et des groupes à pied, de l'histoire, de l'organisation et de l'impact social et économique du carnaval. A noter également les interventions et témoignages de représentants de la SACEM et des groupes à pied, et, une prestation musicale pour rappeler que le carnaval est surtout une affaire musicale... Rendez-vous ce jeudi 3 mars à 18h30 à la médiathèque du Lamentin pour cette rencontre littéraire autour du carnaval.
Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009