www.mairie-lelamentin.com > Forum de la famille à l’école primaire Gondeau A les 17 et 18 avril La Ville et l’OMASS (Office des Missions d’Action Sociale

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

Forum de la famille à l'école primaire Gondeau A les 17 et 18 avril

La Ville et l'OMASS (Office des Missions d'Action Sociale et de Santé) organisent la sixième édition du Forum de la Famille sur le thème « co-éduquer en Martinique pour un développement social durable » le mardi 17 et le mercredi 18 avril 2012 à l'école primaire Gondeau A. Les deux journées du forum seront composées d'ateliers thématiques avec les familles et d'une synthèse en plénière.
 
Depuis 1992, date du premier Forum de la Jeunesse, l'OMASS propose régulièrement aux jeunes ou aux familles lamentinoises des espaces de rencontres et d'échanges sur des questions d'éducation. Pour cette sixième édition, le thème de la coéducation a été retenu. En effet, il offre l'occasion à tous les acteurs de l'éducation, qu'ils soient parents, professionnels, jeunes ou enfants de communiquer sur un sujet les concernant forcément. Il s'agit de repenser la relation des uns avec les autres. Il est possible de l'envisager comme une coopération à bases familiales, professionnelles et/ou associatives. Ce nouvel engagement se fonde sur des valeurs partagées d'humilité, de respect mutuel, de tolérance et d'égalité de tous. Ce changement dans les rapports humains devrait conduire à reconnaître à chacun des compétences et une place dans la société pour s'engager sur la voie du développement social durable.
Les deux journées du forum seront composées d'ateliers thématiques avec les familles et d'une synthèse en plénière. Au programme :
 
+ Mardi 17 Avril
- 8h30 : Accueil des participants
- 9h : Ouverture du Forum de la Famille
- 9h30 : Animations théâtre-forum
- 9h50 : Interventions de Frédéric Jésu (médecin pédopsychiatre, diplômé en santé publique et communautaire), de Hélène Migerel (docteur en sciences humaines, psychologue, anthropologue, psychanalyste) et de Malik Duranty (sociologue)
- 10h30 : Travaux en ateliers de « Bokantj' » et de « Lasotaj'»
- 12h45 : Déjeuner
- 14h : Reprise des ateliers (analyse, synthèse, retour d'expérience du groupe)
- 15h30 : Fin des ateliers
 
+ Mercredi 18 Avril
- 8h30 : Accueil des participants
- 9h : Témoignages externes : 1) la coéducation dans une famille Lamentinoise, 2) la coéducation vécue par les habitants du quartier Bois d'Inde, 3) la coéducation à la crèche du bourg du Lamentin    
- 9h40 : Restitutions des ateliers
- 10h40 : Pause
- 11h : Reprise des restitutions
- 12h : Synthèse  des experts et échanges avec les participants
- 12h50 : Mots de clôture
- 13h : Cocktail déjeunatoire
- 14h : Fin du forum
 
Cette opération a pour partenaires les services de la Ville du Lamentin, le CCAS (Centre Communale d'Action Sociale), le GIP/DSU (Groupement Intérêt Public/Développement Socila Urbain) du Lamentin, la CAF, la DJSCS (Direction Départementale de la Jeunesse et des Sports), l'ASL (Association Solidarités Lamentoises), REAAP (Réseaux d'Ecoute, d'Appui et d'Accompagnement des Parents), l'Education Nationale, les associations du Lamentin, le Conseil Général, CEMEA (Centres d'Entraînement aux Méthodes d'Education Active), l'ADAFAE (Association Départementale Aide Famille et Action Educative), les étudiants de l'IFMES (Institut de Formation aux Métiers Educatifs Sanitaires et Sociaux), le groupe L'Echo des Parents, les habitants du quartier Bois d'Inde et l'association des parents d'élèves de Bélème.

Présentation des intervenants

- Frédéric Jésu : Frédéric Jésu est médecin, pédopsychiatre de service public, diplômé en santé publique et en santé communautaire et consultant. Il est également vice-président de DEI-France, section française de Défense des Enfants International. Depuis une vingtaine d'année, il participe, comme chargé de mission ou consultant, à l'évaluation et à la conception de différentes politiques publiques, nationales ou locales, mises en place  en direction des enfants, des jeunes et des familles, notamment dans une perspective de développement social et de projet éducatif local. Outre son ouvrage, « co-éduquer pour un développement social durable », il a écrit également « tenir la main, lâcher la main : une dialectique pour l'éducation populaire » et « délinquance des jeunes : les parents sont-ils responsables ? », ainsi que plusieurs articles sur les notions de « parentalité », de « condition parentale » et de « démocratie familiale »

- Hélène Migerel : Hélène Migerel est docteur en Sciences Humaines, psychologue, anthropologue, psychanalyste. Elle est consultante en Sciences Humaines au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre et du Centre Hospitalier de Basse-Terre. Hélène Migerel a publié trois ouvrages « la migration des zombis - survivance de la magie antillaise en France », « la sorcellerie des autres - une pathologie de l'environnement », « mots de morne en miettes - La Guadeloupe l'âme à nue », ainsi que de nombreuses publications scientifiques. Elle a aussi donné de multiples conférences tout public et participé à des émissions télévisées et radiophoniques régulières. Elle intervient dans les écoles en guise de prévention et sur les conduites à risques.

- Malik Duranty : âgé de 32 ans, poète, essayiste et « pawòleur », il est aussi doctorant en sciences politiques et par ce biais membre du Laboratoire CRPLC-CAGI. Successivement directeur de cabinet à la CACEM et collaborateur de député, il se décide pour une recherche-action de proximité. De par son parcours personnel et ses choix professionnels, il embrasse la fonction de sociologue. Domaine d'investigation scientifique par lequel, il exerce un regard sur la société, en particulier la « martiniquaise ». Ses champs d'analyse sont inhérents au processus de transmission/appropriation. D'où, son interrogation des lieux, des temps ainsi que des rites de la société... d'où son intérêt pour la famille et les parcours de vie.

Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009