www.mairie-lelamentin.com > « Entreprendre au féminin » au centre culturel du bourg du Lamentin

Entrez un mot-clé
Rechercher

Vos demandes d'actes d'état civi

Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

Service public
 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

Le programme du séminaire :

- 8h30 : Allocution introductive de M. Alfred Sinosa, Président du GIP-DSU du Lamentin

- 8h35 : « Quels sont les enjeux de l'entrepreunariat au féminin sur le territoire du Lamentin ? » Intervention de Dominique Eloïse de la Boutique de Gestion Martinique

- 11h15 : Présentation générale du projet « Entreprendre au féminin » porté par le CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale), la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité et les réseaux partenaires. Interventions de Béatrice Bonté-Edéa de la Coopérative d'Activité et d'Emploi, d'Olivia Elisabeth de l'Espace d'Essai pour la Création d'Entreprise (couveuse 2ECE)

- 11h30 : « Comprendre les dispositifs mobilisés pour mieux orienter ». Interventions d'Emmanuelle Patrice (BGM) sur « le parcours du créateur d'entreprise », de Dominique Eloïse (BGM) sur « l'amorçage de projet », de Gwénolé Floch (Microcrédit Martinique) sur « le micro-crédit », de Olivia Elisabeth (2ECE) sur le couveuse d'entreprise à l'essai et de Béatrice Bonté-Edéa (EDEA) sur « la coopérative d'activités et d'emplois »

- 12h : Témoignages de créatrices d'entreprise et échanges avec la salle

- 12h30 : Mot de clôture de M. Alfred SINOSA, Président du GIP/DSU du Lamentin

Une seconde phase de ce projet sous forme de forum (ateliers, entretiens, stands d'exposition de créatrices) sera ouverte à un plus large public le 5 décembre 2009. Elle aura lieu à l'école élémentaire de Place d'Armes.

 

 

Un Forum pour les femmes qui souhaitent créer leur entreprise

C'est le samedi 5 décembre que s'est tenu à l'école primaire de Place d'Armes ce Forum en direction des femmes ayant un projet de création d'entreprise.

Les acteurs économiques qui oeuvrent à l'aide à la création d'activité étaient réunis en plusieurs stands, ainsi que de nouvelles créatrices, venues mettre en valeur leurs produits et services. Soins à domicile, vente d'accessoires et de produits artisanaux, vente de produits d'hygiène, vente d'accessoires pour enfants, un beau panel d'activités était donc représenté, bienvenu en cette période précédant les fêtes.

Plusieurs stands de la Boutique de gestion, de la couveuse d'entreprise, de Micro crédit Martinique et de la coopérative d'activité ont permis aux visiteuses de trouver en un seul lieu les contacts et conseils qui leur permettront de se lancer. Des conférences sur le montage du projet de création d'entreprise étaient également organisées.

Entreprendre au Féminin : Les acteurs de la création d%u2019entreprise en Séminaire

 A l'initiative du GIP DSU présidé par Alfred Sinosa, les partenaires de ce projet relevant du CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale) s'étaient réunis pour un séminaire de lancement le jeudi 19 novembre dernier au centre culturel du bourg pour échanger sur les problématiques liées à l'entrepreneuriat au Féminin.

Les organismes présents et intervenants comme la boutique de gestion Martinique, EDEA (Coopérative d'activité et d'emploi), la Délégation Régionale aux Droits des Femmes et à l'Egalité, l'Espace d'Essai pour la Création d'Entreprise (couveuse 2ECE), Micro Crédit Martinique ont un objectif commun : favoriser la création d'entreprise chez les femmes en encourageant la création d'activité, en simplifiant et sécurisant le parcours de création, en facilitant le financement, en assurant un suivi pour consolider les activités créées.

Pour témoigner de l'efficacité de leurs missions, quatre créatrices d'entreprises étaient venues apporter leurs témoignages sur leurs parcours respectifs.

 Claudine Norbert, mère de deux enfants, a pu retrouver une activité en créant son entreprise de formation et de prothèse ongulaire au sein de la coopérative EDEA qui lui a apporté conseil et soutien dans son parcours de création.

 Marthe Rose, quant à elle, a été dirigée vers Micro-crédit Martinique pour ouvrir au Lamentin sa boutique de vente d'accessoires pour enfants. Ancienne agent de sûreté, elle est satisfaite de son indépendance bien que les débuts soient difficiles.

 Pour Claudia Bourgeois, créatrice d'une structure de garde à domicile pour enfants et personnes âgées, la Boutique de Gestion l'a aidé pour l'étude de marché, la recherche des employées, le montage des dossiers de demande d'aide et d'autorisations. Aujourd'hui, elle a 30 clients réguliers et 9 employés.

 Enfin, Marie-Claude Marville s'est sentie en sécurité lors qu'elle a créé son activité d'esthétique testée à la couveuse 2ECE avant de se lancer en début d'année comme auto-entrepreneur. Elle avoue que « lorsqu'on crée on apprend tous les jours et on tire des enseignements profitables de ses erreurs ».

Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009