www.mairie-lelamentin.com > Accompagnement de proximité de la municipalité aux entreprises

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

Accompagnement de proximité de la municipalité aux entreprises

Avec plus de 3 700 entreprises, 15 zones d’activités économiques, Le Lamentin est le poumon économique de la Martinique. Ainsi, tel que prévu dans le Projet de Ville 2, accompagner les entreprises de son territoire constitue la priorité de la politique de développement économique de proximité de la municipalité du Lamentin. 
Pendant trente-cinq jours, la Martinique a vécu au rythme de la grève générale. Face à une situation aussi exceptionnelle qui a touché le tissu économique et singulièrement les entreprises installées sur son territoire, la Ville du Lamentin a mis en place un dispositif d’appui afin d’accompagner les entrepreneurs face à ces difficultés.
Cet accompagnement a pris la forme d’une permanence animé par le service animation économique dans ses locaux de l’ancien hôtel de ville en relation avec les chambres consulaires et la CACEM.

« Etre au plus proche des chefs d%u2019entreprises »

Pour bien comprendre cette démarche aujourd’hui, il faut savoir que les élus de la municipalité du Lamentin et les agents du service animation économique ont déjà eu l’occasion d’aller à la rencontre des chefs d’entreprises, en collectant des informations ou alors en assurant des permanences décentralisées.
C’était déjà le cas après les inondations de novembre 1999 où 80 entreprises avaient été concernées par cette catastrophe.
Plus récemment, après le passage de l’ouragan Dean en août 2007, une centaine de
chefs d’entreprises installées au Lamentin avaient été reçus (agriculteurs, artisans, commerçants, industriels, pêcheurs, professions libérales). C’est donc tout naturellement que face aux événements de février, le dispositif d’accompagnement a été réalisé dans le même esprit, à savoir « être au plus proche des chefs d’entreprises ».

Le temps : un élément précieux pour les entreprises

Avant même la réouverture des services municipaux en mars dernier, Claudie Vétro, adjointe au Maire déléguée à l’économie et au tourisme et Magali Henriol, responsable du service animation économique ont rendu visite aux entreprises ayant subi des actes de vandalisme.
Le partenariat restant une logique forte de l’action de la Ville du Lamentin, un conseiller d’entreprise de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Martinique participait à ces rencontres. Il en est sorti pour plusieurs chefs d’entreprise que leur premier besoin est la trésorerie. Un manque de trésorerie qui peut être la cause du report de certains projets comme le fait de différer la signature d’un CDI (contrat à durée indéterminée).
En outre, consciente que le temps est un élément précieux pour les entreprises, la municipalité a choisi de rapprocher ses partenaires des entreprises lamentinoises. Ainsi, les dossiers de déclaration de la CCIM et de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMAM) sont toujours disponibles au service animation économique à l’ex-Hôtel de Ville.
La Ville du Lamentin a également accueilli la réunion spéciale de la Commission Développement Economique de la CACEM. Au cours de cette rencontre, les représentants de l’AMPI, de la CGPME et du MEDEF ont fait part des difficultés rencontrées par leurs adhérents.
La Direction du Travail informait également que 1 500 entreprises ont déposé un dossier de chômage partiel représentant 10 000 personnes. Enfin, la CACEM prépare avec le service animation économique l’organisation de permanences à l’Hôtel de Ville du Lamentin, en lien avec les chambres consulaires et l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique).
Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009