www.mairie-lelamentin.com > A l’ancien hôtel de ville, masques géants et expo bwabwa

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

A l'ancien hôtel de ville, masques géants et expo bwabwa

Après l'ouverture avec la parade du quartier Bélème et la parade en nocturne de Sarrault, le programme du carnaval suit le cours de son thème « vibrations positives ». Des masques géants ont pris place sur les façades de l'ancien hôtel de ville, rue Schoelcher. Dans le hall, il est également posible de découvrir l'exposition « voici bwa bwa ! » consacré à cet autre roi du carnaval.

L'initiative de cette exposition en plein air de masques dans le centre-ville du Lamentin a débuté au carnaval 2006. Cette année-là, le plasticien Romuald Sainte-Rose qui se cache derrière ces masques et l'association Kalans Beach Club, avec la Ville du Lamentin présentent pour la première fois des masques monumentaux dans différents lieux de la cité lamentinoise.
Depuis, ce sont environ 70 masques qui ont été offert aux yeux du public. Ces masques ont été également exposés dans d'autres communes de l'île, sur des édifices publics, dans des soirées privées et dans des hôtels à l'occasion des festivités du carnaval. On les a même vus à Paris à l'occasion du Carnaval Tropical de Paris. En effet, en juillet 2010, une trentaine de masques fut exposée, place Léon Blum, devant la mairie du 11ème arrondissement de Paris.
En 2011, Romuald Sainte-Rose et Kalans Beach Club avaient apporté une autre touche au carnaval avec des papillons géants en plus des masques. L'inspiration de ces papillons vient certainement du fameux air de carnaval « papiyon volé »...
Aujourd'hui, après 6 ans de création et d'exposition urbaine, Romuald Sainte-Rose et Kalans Beach Club ont choisi de présenter la totalité des masques dans un seul et même lieu, à savoir les façades de l'ancien hôtel de ville. Des masques qui seront visibles jusqu'au 25 février.
En plus de cette exposition de masques, l'Office du Tourisme propose jusqu'au 14 février, l'exposition « voici bwa bwa ! », là aussi avec le concours de Romuald Sainte-Rose.
Il s'agit, comme son nom l'indique, de mettre en lumière ces autres personnages typiques de notre carnaval que sont « Carolina zié loli », « mèdsin lopital », « Maryann lapofig », « les diables rouges », « la guiablesse », « le vidé en pyjama » ou encore « le mariage burlesque » où les hommes sont déguisés en femmes et les femmes sont déguisées en hommes.
A découvrir dans le hall de l'ancien hôtel de ville...

Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009