www.mairie-lelamentin.com > « 1, 2, Toits… Solidaridad » : entre solidarité et transfert de savoirs

Entrez un mot-clé
Rechercher
Toute notre actu
Newsletter

Pour recevoir notre newsletter, cliquez ici
Nos brochures
   



Toutes les infos pratiques


Menu des cantines

 
Guide en ligne des droits et démarches administratives


  L'actualité dans le monde
 

Tous les numéros
pratiques
 

Espace numérique du Lamentin

 

Vigilance météorologique
Sondage
Quels types d'information recherchez vous sur le site ?
une adresse
un dossier d'actualité
une délibération
une documentation
une autre info

Voter
Tout en images

« 1, 2, Toits... Solidaridad » : entre solidarité et transfert de savoirs



Depuis le 8 juin dernier a démarré l'Atelier Chantier d'Insertion (ACI) « 1, 2, Toits... Solidaridad » entrant dans le cadre du Projet de Ville 2. Une opération particulièrement innovante qui est également l'occasion de réaffirmer le lien fraternel qui unit depuis douze ans les villes du Lamentin et de Santiago de Cuba.



Face aux difficultés rencontrées par certains foyers lamentinois sinistrés suite au passage du cyclone Dean, la Ville de Santiago s'est tout de suite portée volontaire afin d'apporter son soutien gracieux au Lamentin. Pour cela, une brigade de 13 techniciens spécialistes des métiers des travaux de reconstruction (maçon, charpentier, électricien, plombier, ingénieur, ferrailleur, coffreur) est depuis le début de mois de juin au Lamentin. Dès leur arrivée, les coopérants cubains ont vite pris la mesure de leur tâche.

Adossé à un Atelier Chantier d'Insertion (ACI) et mettant au travail 27 salariés lamentinois, cette opération a également comme objectif la formation et l'apprentissage du métier de couvreur pour ses participants. Ainsi, c'est l'Association Solidarité Lamentinoise (ASL) présidée par la conseillère municipale Claire Tunorfé, qui a piloté cet ACI et sélectionné les bénéficiaires.  Avec l'agrément de la Direction du Travail et suite à  plusieurs formations, ces salariés ont aujourd'hui en main les clés pour poursuivre l'acquisition des compétences apportées par les techniciens martiniquais et cubains qui les encadrent. Le chantier a bien démarré depuis le 8 juin et avance bon train. Après deux mois de travail jusqu'en août aux côtés des techniciens cubains, les salariés devront poursuivre la réfection des toitures des maisons retenues pour cette opération.

Solidarité et entraide mutuelle

Lors du lancement officiel le 5 juin sur la place Antonio Maceo, après un rappel du chemin parcouru en 12 ans avec la ville jumelle de Santiago, Le Maire Pierre Samot a tenu à prendre à témoin les salariés quant à l'aide gracieuse des cubains, et ceci en tenant compte du fait qu'ils avaient fort à faire chez eux après le passage de trois ouragans.

« Prenez au sérieux cette opération de salubrité publique, car des lamentinois dans le besoin comptent sur vous. Profitez de cette opportunité et formez-vous au maximum » a ajouté Le Maire.

« Solidarité et entraide mutuelle sont au cœur de ce dispositif » a ensuite précisé Judith Laborieux, 8ème adjointe au Maire, vice-présidente de la commission sécurité et chef  de projet politique. Elle a d'ailleurs conclu en disant : « cette action est une révolution dans notre mode de pensée, dans notre façon de prendre en charge les problèmes, une révolution dans la synergie mise en place pour aboutir ! »

Santiago et Le Lamentin... toute une histoire

Ciro José Perez Bestard, coordinateur de la délégation cubaine et directeur adjoint des relations internationales de Santiago l'a rappelé : « des 17 jumelages signés par Santiago de Cuba, celui avec Le Lamentin est le plus fort, le plus important et le plus intense...

Après les médecins, les sportifs, les plasticiens, voici les techniciens du bâtiment....venus « partager leur sueur avec les jeunes Lamentinois ». C'est une histoire solide, qui dure et porte ses fruits. Ciro José Perez Bestrard s'est dit heureux, au nom de la délégation cubaine de continuer ces actions de solidarité profonde qui durent depuis 1996. Enfin, pour symboliquement sceller cette longue amitié entre les deux villes, leurs drapeaux ont été hissés et flottent sur la place Maceo, du nom du plus grand héros de la Révolution Cubaine.

Un chantier qui avance bien...

Le Maire Pierre Samot s'est rendu au début du mois de juillet sur le terrain afin du juger de l'avancée des travaux. Cette visite d'étape a permis de savoir que sept chantiers sur treize prévus sont déjà bouclés. Cette rapidité d'exécution et les bons résultats qui en découlent attestent de la qualité de la relation qui a pu s'établir entre ceux qui bénéficient de l'Atelier Chantier d'Insertion et les techniciens de Santiago de Cuba. Les salariés de l'ACI ont affirmé leur plaisir d'apprendre, de travailler et d'en voir les résultats qui satisfont tous les citoyens qui ont bénéficié de ce geste de solidarité.

Dans la cadre de la communication de cette opération, une lettre d'information a été réalisée par les services communication externe et interne de la Ville. Cette lettre d'information tirée à 10 000 exemplaires a pour objectif d'informer en priorité la population des secteurs sur lesquels ont lieu les chantiers de rénovation de toitures. La première édition a été distribuée directement en boîtes aux lettres et est téléchargeable sur le site Internet de la Ville. Il en sera de même pour la prochaine qui doit paraître dans les prochains jours.

Les partenaires de l'opération

- DDEFPM (Direction du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle de Martinique)
- FSE (Fonds Social Européen)- CNASEA (Centre National pour l'Aménagement des Structures des Exploitations Agricoles)
- ADI (Agence D'Insertion)
- Pôle Emploi
- Académie de la Martinique-Greta BTP et Activités Connexes
- CACEM (Communauté d'Agglomération du Centre de la Martinique)
- OMASS (Office Municipal d'Action Sociale et de Santé)
- R2AIOSJ (Réseau Régional d'Accueil d'Information d'Orientation et de Suivi des Jeunes)
- MILCEM (Mission Local du CEntre de la Martinique)
Réalisé et hébergé par Web et Solutions avec OASIS 2009